Le "Caire copte", quartier retranché.


Deux jours après les menaces proférées par l'Organisation de l'Etat Islamique (OEI) à l'encontre de la communauté chrétienne égyptienne, le quartier copte du Caire est en état de siège.

Même s'il se trouve assez éloigné des lieux de culte chrétiens les plus fréquentés de la capitale égyptienne, endeuillés par un attentat au mois de décembre dernier (27 morts, 11/12/2016), ce quartier d'apparence plutôt touristique vit aujourd'hui en vase clos.

Au croisement des rues El-Imam Malik et Mari Gerges, un checkpoint barre totalement l'accès au quartier, jadis nommé Misr Al-Qadima, qui voit en son sein une forte concentration d'églises le musée copte, ainsi que la plus vieille synagogue d'Egypte (Ben Ezra). Malgré un passage au "scanner" avant même de pénétrer dans le quartier, les fouilles sont incessantes et révèlent un état de tension extrême dans cet historique quartier de la ville. La communauté copte représente environ 10 % de la population égyptienne.

#Egypte #Coptes

Laurent Perpigna Iban © Tous droits réservés